Le multisite, c’est parti !

En 2018, Cap se réinvente sur deux sites ! Certaines assos déménagent, certaines restent dans les locaux actuels, l’équipe salariée est répartie… beaucoup de changement mais une envie collective de réussir ce pari !

La bataille des deux dernières années a porté ses fruits : Cap garde une partie des locaux actuels tout en investissant un ancien squat d’artistes refait à neuf anciennement appelé le Brise-Glace et situé au 1 rue Victor Lastella. L’emménagement officiel dans ces nouveaux locaux dédiés à la jeunesse se fera mi-janvier et des réflexions sont en cours sur le devenir de la rue Georges Jacquet. Le projet de Cap devra donc se réinventer sur deux lieux : le « multisite » se concrétise enfin !

Le Brise-Glace : un ancien squat d’artistes

Après dix ans de travail pour nous reloger 1 rue Victor Lastella, le déménagement se fait enfin en ce mois de janvier 2018 ! Piqûre de rappel, le projet initial était de récupérer l’ensemble du bâtiment selon la configuration suivante : un espace café-restauration sur le bas pour un accueil convivial et une ouverture sur le quartier, un étage pour l’équipe de Cap Berriat, un autre pour la pépinière d’associations, et un dernier avec d’autres partenaires culturels et la Ville. Mais, avec l’arrivée de nouveaux colocataires et l’envie toujours plus grande de Cap de soutenir les petites associations, l’espace est devenu rapidement insuffisant. Cap a donc décidé de se battre pour garder ses locaux actuels et ainsi se réinventer sur deux lieux. Ce projet n’est pas sans risque certes, mais il permet de créer deux pôles distincts dédiés à des activités différentes tout en imaginant de nouveaux frottements et de nouveaux partenariats. L’équipe de Cap et les assos de la pep redoublent d’énergie pour appréhender cette évolution qui s’impose à nous !

Qui bouge alors ?

Les assos qui emménagent au 1 rue Victor Lastella sont les suivantes : La Comédie du Fol Espoir, Traquenard Prod, La Compagnie du Nid, Le collectif Courant d’art, Le Projet CDV, Loudmila Projets, Étudiants et développement, Plumbago, Eclipse et Ru’elles.

Cliquez sur l’image ci-contre pour l’agrandir !

 

Qui sont nos colocataires ?

En cherchant nos bureaux au 1 rue Victor Lastella, vous trouverez également ceux de la Direction Éducation Jeunesse de la ville de Grenoble, de l’Institut de l’engagement, de l’AFEV, d’Unis-Cité et de l’ADIIJ.

 Quels liens avec la rue Georges Jacquet ?

Les locaux actuels de la rue Georges Jacquet vont être complètement réaménagés. Des travaux de réflexion sont en cours et des projets se dessinent : des bureaux, une grande salle de détente et de convivialité, un nouvel espace cowork, un médialab, un espace bricolage, une salle de pratiques artistiques. Ces espaces permettent de s’adapter au nouveaux besoins et usages des résidents. Les locaux du bâtiment dédié à la jeunesse sont, quant à eux, refaits à neuf et adaptés à des réunions professionnelles, à l’accompagnement de nouveaux porteurs de projet et à l’élaboration d’un pôle ressources. Les deux sites sont donc complémentaires et nous sommes persuadés, qu’à l’usage, de nouveaux frottements vont s’inventer.

Par ailleurs, Cap a pour projet de se développer à l’extérieur de manière à rendre visible les projets qui se développent à l’intérieur. Des travaux de réflexion sont aussi en cours avec nos voisins pour développer l’attractivité de l’esplanade.

Mais ce ne sera plus vraiment Cap ?

Le projet de Cap reste le même : le soutien aux initiatives des jeunes et à la vie associative. Les deux sites permettent au contraire d’ouvrir de nouvelles perspectives, d’accueillir de nouvelles associations portées par des jeunes et d’offrir des espaces d’expérimentation. La force de Cap, depuis 50 ans, est de sans cesse se renouveler. Il s’agit d’un changement de forme mais pas de fond !