Pépinière associative

L’une des dimensions importantes du projet de Cap Berriat, c’est la pépinière.

La pépinière ?  

Pas moins de 130 associations, portées par des jeunes, accompagnées – ou pas – à Cap Berriat, qui bénéficient de mise en réseau, d’un accès à du matériel mutualisé, à des salles de pratiques ou de réunion, de bureaux, de téléphonie…

En création, en émergence, ou en pleine activité, ces assos, de toutes envergures, développent des projets divers sur l’agglo et au delà.


Que vous soyez à la recherche d’une structure pour animer un atelier, former des professionnels ou des bénévoles, intervenir en milieu scolaire, réaliser votre clip vidéo ou recevoir des cours de danse, vous la trouverez peut-être au sein de la pépinière associative de Cap Berriat !


Animation d’ateliers graffiti ou cours de capoeira, spectacles de théâtre forum ou aquaponie, design libre ou éducation au développement durable, pédagogie active ou lutte contre les exclusions, les assos touchent à tout !

Le “catalogue des assos de la pép” est en cours de mise à jour. 

Envie d'en être ?

Si votre asso est portée par des jeunes, si faire partie d’un réseau, bénéficier de matériel mutualisé, accéder à des salles d’activité (entre autres…) vous intéresse, vous pouvez peut-être rejoindre la pépinière.

Rencontrons-nous pour nous exposer mutuellement nos projets et pour décider de faire un bout de route ensemble !

En savoir +

Cap Berriat héberge 130 sièges sociaux d’associations (dont une vingtaine disposant de bureaux), toutes animées et/ou portées par des jeunes de – de 30 ans.

La pépinière répond certes à des difficultés d’accès à des locaux de travail des jeunes associations sur Grenoble (excès des loyers, manque de moyens financiers, …) mais est conçue aussi comme un lieu de partage, d’échanges et d’expériences.
Au delà de l’accumulation, la capitalisation d’expériences portées par chacun, Cap Berriat encourage la mobilisation dans les concertations collectives, les débats citoyens et les démarches coopératives.

La pépinière, par l’effet d’une dynamique du lieu, permet de déployer des synergies entre les différents projets et personnes les aidant dans leur développement mutuel. Elle engendre également une forme d’émulation qui les conduit à mieux formaliser leurs projets, en initier de nouveaux et échanger à leur propos.
Une convention d’hébergement fixe les conditions et modalités de l’occupation gracieuse des locaux mis à disposition de Cap Berriat par la Ville de Grenoble. Ces locaux se situent au 3,5 et 7 rue Georges Jacquet à Grenoble.

Cap Berriat mutualise un certain nombre de services et de moyens: son secrétariat assure la permanence téléphonique et la prise de messages ; poste le courrier, le réceptionne et le trie, réceptionne les fax ; accueille les visiteurs qui ne se rendraient pas directement dans le bureau de l’association concernée. Plus largement,des boites aux lettres internes permettent aux associations qui le souhaitent (dont au moins un porteur de projet est adhérent de Cap Berriat) de réceptionner le courrier
mais aussi les informations et éléments de la presse distribués par les conseillers.
Pour tout porteur de projet, un parc informatique en réseau permet de disposer d’un accès internet haut débit, d’une imprimante et de divers périphériques, de salles de réunion équipée de paperboard et vidéo projecteurs ; de salles d’activités ; d’une grande cuisine ; d’un photocopieur professionnel à code, d’un fax, ….

Depuis 2015, un processus de mutualisation de compétences est en train de voir le jour au sein de la pépinière hébergée.
Actuellement, nous en sommes au recueil des compétences « partageables » et « manquantes » au sein de chaque asso. Nous espérons que ce projet pourra prendre forme d’ici à la fin de l’année 2015.

Un des meilleurs moyens pour les porteurs de projets de s’inscrire au coeur du développement local est de se regrouper autour d’enjeux communs afin de créer des dynamiques collectives. Ces dynamiques sont utiles à plusieurs niveaux :

  • Elles permettent de croiser et d’échanger entre les projets des différents porteurs
  • Elles donnent de la force à un projet soutenu par des personnes et associations d’horizons différents
  • Elles peuvent participer utilement à la définition d’un projet urbain, culturel ou tout autre type de projet participant du développement territorial.
  • Elles permettent la mobilisation et l’action.

Valoriser les acquis et partager les savoirs est un élément moteur dans les dynamiques solidaires. C’est l’objet d’un volet indispensable du projet de Cap Berriat.

Entre individuel et collectif peut se construire une dialectique positive qui vise à la fois à l’épanouissement personnel dans l’action et à la fois à la construction collective créatrice de valeurs de solidarité et de sens communs.

Les porteurs de projet par leur diversité, et les compétences qu’ils développent sont à mêmes de partager des expériences, des compétences et des services.

Basé sur le modèle des échanges de savoir, Cap Berriat organise des temps d’échanges ou les acteurs proposent eux mêmes des séances d’échanges.
L’association co-construit aussi avec les acteurs de la pépinière des événements de valorisation et de communication de leurs actions (ex l’expo d’assaut ou les apéros rézo).

Des temps de formations collectives sont organisés sur des besoins exprimés par les acteurs et s’adressent au groupe et proposent des interventions d’experts ou de personnes qualifiées. (ex : la fiscalité des associations, le budget analytiques, la gestion du personnel,…).

Les aménagements du lieu ainsi que les organisations du quotidien sont discutés en groupe et animés par notre association

Des rencontres thématiques sont organisées régulièrement et participent de ces dynamiques collectives par les réflexions et échanges de point de vue qu’elles engendrent. Elles réunissent de nombreuses associations et porteurs de projets hébergés ou non sur un thème précis : “du projet politique à l’image de l’association”, “les droits à la formation des personnels et bénévoles associatifs”, “la notion d’entrepreneuriat”… À partir du thème retenu, des informations précises sont apportées
et un débat engagé.