Un médialab à Cap…

Depuis un an, Cap Berriat, en partenariat avec Les ateliers de la Rétine et d’autres associations de la pépinière, travaille à la mise en place d’un médialab. De nombreux partenaires locaux ont été consultés de manière à travailler en complémentarité et non en concurrence. Nous publierons régulièrement de nouvelles informations pour vous tenir informés de l’avancée du chantier.

A l’heure actuelle – et en vrac – voici les objectifs que nous nous fixons :

Au-delà des besoins recensés auprès des associations de la pépinière pour avoir accès à des ressources humaines et matérielles pour communiquer sur leurs projets, ce que nous sommes en train de mettre en place, c’est un laboratoire des médias pour permettre à des personnes, et notamment des jeunes, qui baignent dans un univers médiatique :

  • de réfléchir sur son propre rapport aux médias : comment je m’informe ? Comment fonctionnent les médias, les réseaux, les phénomènes informationnels dans toutes leurs dimensions : économique, sociétale, technique, éthique ?
  • d’exercer leur citoyenneté et leur créativité en leur donnant confiance dans leur prise de parole, de position et leur capacité à agir (travail d’accompagnement autant sur le fond que sur la forme), en développant une compétence de recherche, de sélection et d’interprétation de l’information, ainsi que d’évaluation des sources et des contenus.
  • d’appréhender et de comprendre de manière autonome toute forme de médias (pas seulement numériques) et leur qualités propres (notion de ligne éditoriale, de rapport à l’image, d’interaction…)
  • de développer son esprit critique : une lecture critique et distanciée du contenu des média, une initiation aux langages, aux formes médiatiques en vue de s’informer suffisamment, de s’exprimer librement et de produire soi-même de l’information.
  • de découvrir une partie moins médiatisée de la culture numérique
  • d’avoir accès à un réseau d’experts (les associations de notre pépinière notamment, acteurs locaux, médias locaux…)
  • d’avoir accès à des conditions idéales de production
  • de mettre en place un mode horizontal dans la transmission des savoirs et compétences (apprendre ensemble)
  • de valoriser des projets et des compétences médiatiques notamment de ceux qui se reconnaissent le moins dans les médias « principaux » (mettre en avant les parcours, les envies, les talents des jeunes, promouvoir les initiatives des jeunes, rendre visible la contribution des jeunes à la collectivité…). Les projets seront mis en avant sur la plateforme transmédias, les médias sociaux et les sites de partenaires. Des événements permettront également de valoriser les productions réalisées, de diffuser des portraits des porteurs de projet…
  • d’accéder à des formations de différents degrés de qualification (vers l’autonomisation, vers la professionnalisation…)
  • de découvrir des métiers qui pourraient donner naissance à des projets de professionnalisation
  • de pérenniser des projets portés par des jeunes sur cette thématique
  • d’accéder à un lieu où tout est mutualisé : espaces, matériel, compétences
  • de participer à un projet ancré localement qui a pour ambition de créer du lien entre les habitants (ateliers intergénérationnels, événements en extérieur, immersion dans les quartiers…)
  • d’expérimenter, de réinventer, de se former…