Incitation & Lycées

Dans les lycées

Depuis plusieurs années, Cap Berriat a développé une mission d’interventions et d’animations au sein des lycées de l’agglo et même au delà.

L’objectif étant ainsi de toucher un grand nombre de jeunes, pour pouvoir, entre le loisir et le projet d’activité bien concrétisé, proposer des espaces de discussion et de découverte permettant de susciter l’envie chez les jeunes, de discuter et débattre autour de sujets de société, et de les rendre citoyens et acteurs du monde dans lequel ils vivent.

La démarche se construit avec l’équipe enseignante (il ne s’agit jamais de modules prêts à l’emploi) et s’inscrit dans une démarche d’éducation populaire.

A l’aide d’outils (de débats, de ressources vidéo ou audio, d’outils d’expression ou de jeux), plusieurs propositions sont possibles, comme :

  • favoriser les espaces d’expression citoyenne
  • questions d’avenir : orientation et plus si affinité
  • engagement, hors, dans, contre les murs ?
  • faire le lien avec son territoire
  • paroles citoyennes contre les dérives sectaires (en partenariat avec Amal et l’école de la paix)
  • économie sociale et solidaire
  • et tout autre sujet qu’un-e professeur-e pourrait juger pertinent d’aborder avec Cap Berriat dans sa classe.

Pour tout renseignement : Mélanie Mariyanayagam ou Mohamed Habbouche – lycees@cap-berriat.com – 04 76 96 60 79

Le catalogue est disponible en cliquant sur ce lien ou sur l’image.

Incitation dans le secteur 1

L’incitation a une longue histoire à Cap Berriat, qui coordonnait il y a quelques années les correspondants jeunesse sur la ville de Grenoble, avant qu’ils ne se « municipalisent ». Les quartiers Berriat et Saint Bruno n’étant pas aujourd’hui considérés comme prioritaires, on n’y trouve plus de professionnel jeunesse de la ville.

C’est pourquoi Cap Berriat a décidé de se donner les moyens de permettre à Mohamed de travailler sur l’incitation au coeur du quartier dans lequel Cap Berriat est implanté. Il s’agit donc d’intervenir dans la rue, le quartier et d’aller au devant des jeunes pour lancer des échanges et peut-être initier des mises en mouvement…

Accompagnement à la création d’associations de jeunes voulant animer le quartier, création d’espaces de débats et de discussions (avenir, orientation, attentats, théorie du complot…), soutien à l’organisation d’événements, mise à disposition d’une salle à Cap Berriat pour les jeunes de 15 à 20 ans du quartier…

Pendant l’année 2015, nous avons lancé un projet intitulé « De Mon Quartier à l’Europe », qui part du constat (réalisé à partir du travail de terrain établi sur les établissements et sur le secteur) que les jeunes se sentaient éloignés des instances publiques et politiques. Nous avons donc organisé des rencontres interactives entre les jeunes du quartier et les élus de la ville de Grenoble, au cours desquelles les jeunes étaient invités à présenter leur quartier et leur mode de vie avec leur regard. Pour la plupart, c’était leur première possibilité de vivre un vrai moment d’échange avec le maire et les élus. Ce projet de re-créer du lien direct entre les élus et les citoyens est un objectif à long terme de Cap Berriat et qui nous semble primordial, tant la distance se crée entre jeunesse et lieux de décisions. Cela  permet aux jeunes de dresser un regard critique, de s’exprimer directement et d’être informés et entendus sur les décisions qui les concernent.

Pour tout renseignement : Mohamed Habbouche – mohamed@cap-berriat.com